Planning de Collecte 2013 Lorrain Vers une ville durable !! AGENDA 21 – 128 MESURES Les étapes du projet Inscrit dans l’Axe 3 du projet de Ville réalisé par Monsieur le Maire et son équipe de campagne dès le début de la mandature, l’élaboration d’un Agenda 21 local a été validée dès le 17 juillet 2008 par délibération municipale. Le diagnostic territorial, étape de démarrage du projet a été notifié le 12 octobre 2011 et les premiers travaux ont débuté le 26 décembre 2011. Parallèlement un état des lieux interne, avec les services de la ville a été initié. Des rencontres citoyennes avec les instances de démocratie participative (conseils de quartiers, conseil des sages, instances partenariales), les associations et de nombreux citoyens volontaires, ont été organisées durant le 1er semestre 2012. et Les données ainsi recueillies et débattues ont servi de base pour définir des axes stratégiques et orientations pour le Lorrain de demain. Le 29 juin 2012, Comité de Pilotage réuni en plénière a validé un programme d’action de 128 mesures : (111 mesures-actions 21 et 17 mesures actions RSO pour l’éco responsabilité et l’exemplarité de la commune). Dans sa séance du 8 Novembre 2012, le diagnostic territorial partagé a été adopté à l’unanimité par le Conseil municipal et le 18 décembre 2012, le plan d’action approuvé. Dix axes stratégiques sont retenus pour permettre aux lorrinois de relever les défis du XXIème siècle : 6 axes fondamentaux ? Consolider la trans-génération et développer les liens inter générations ? Valoriser la ressource Eau ? Préserver la biodiversité ? Préserver la santé environnementale ? Réhabiliter l’agriculture lorrinoise ? Redéployer un tissu économique soutenable 3 axes transversaux ? Préserver et Valoriser la qualité de vie au lorrain ? Développer et pérenniser l’éco-responsabilité de la ville ? Pérenniser le suivi de l’agenda 21 jusqu’en 2030 1 axe intégré ? Coopération décentralisée : ouverture vers la Caraïbe et l’international avec des jumelages culturel, économique, social et écologique.

Sur le terrain ? Quel sera le changement ?

  Une ville engagée dans un agenda 21 répond d’emblée à une volonté de concilier des préoccupations locales avec les grands enjeux internationaux en lien avec les lois grenelle 1 et 2 votés par le gouvernement français en 2009 et 2010 dans le prolongement des accords adoptés au sommet de la Terre à Rio de Rio. Il marque la volonté d’intégrer aux projets locaux toutes les composantes du développement durable : réagir à équilibre à court et prévoir le long terme, concilier des exigences économiques, sociales et environnementales, prise en compte des enjeux locaux et globaux (efficacité énergétique, effet de serre, le bien être, la protection des plus démunis, la préservation des espèces et des ressources, …), développement écologiquement et socialement responsable. Il s’agit de : « Penser global et agir local ! » Le programme d’actions proposé pour le Lorrain 2030, doit permettre d’atteindre les cinq objectifs majeurs du développement durable:

  1. Créer une dynamique de développement suivant les modes de production et de consommation responsables
  2. Veiller à l’épanouissement humain, à la cohésion sociale et à la solidarité entre les territoires et les générations ; préserver les plus démunis
  3. Garantir la préservation de la biodiversité, des milieux et des ressources
  4. Lutter et prévenir le changement climatique
  5. Engager la municipalité dans l’éco responsabilité « la RSO »

Pour la période 2013-2014, dix huit mesures actions sont proposées pour enclencher de manière pérenne la démarche :


PDA1-1

Mise en place d’un comité de suivi de l’Agenda 21. Son rôle est de suivre l’avancement de projet de développement durable « Agenda 21 » adopté » à partir du tableau de bord du développement durable lorrinois à ajuster chaque année à partir d’indicateurs

PDA1-2

Mise en place de la clause de mieux disant environnemental dans les procédures d’appel d’offre au Lorrain.

PDA1-3

Développement d’un jumelage économique, technologique et culturel avec la ville de CRUZ DE ALMA (Etat brésilien de Bahia) dans le domaine du manioc et de ses produits et dans l’optique de partenariat avec les entreprises impliquées dans le développement durable.

PDA1-4

Prendre l’initiative de réduire l’utilisation des herbicides par une charte intercommunale  mobilisant les communes voisines

PDA1-5

Etude de faisabilité d’un dispositif municipal de gratuité des transports en commun pour les plus de 65 ans et les personnes handicapées. cofinancés notamment par la caisse  nationale d’assurances vieillesse et les partenaires sociaux de Martinique dans le cadre de l’objectif 3.

PDA1-6

Création d’un quartier éco-citoyen à Morne CAPOT

PDA1-7

Etude d’impact environnementale concernant l’emprise du projet de boulevard sur la biodiversité en présence (demande à introduire auprès de l’AMO)

PDA1-10

Projet de jumelage Mairie Etablissements du second degré concernant l’information municipale  sur le développement durable, incluant exposés annuels par des élus et cadres municipaux et personnes ressources

PDA1-11

Intégration des axes de développement durable induit par les orientations de l’Agenda 21 adopté au Lorrain dans les projets de service de la fonction publique territoriale du lorrain.

PDA1-12

Etude d’impact de l’Agenda 21 sur le PLU lorrinois et le projet de ville.

PDA1-13

Mettre en place un tableau de bord municipal actualisable annuellement des indicateurs (eaux énergies, déchets) ventilés à cinq niveaux : particuliers, entreprises, logement sociaux, éducation nationale et municipalité sous l’égide des services municipaux. Si l’agenda est signé comme prévu en décembre 2012, les 3 derniers mois des années d’agenda 21 (Juillet à septembre de chaque année) seront systématiquement consacrés à la phase de mise à jour des indicateurs du développement durable « énergies déchets eaux, électricité, carbone par ménages et agents économiques. Le tableau de bord est alors transmis au comité de suivi de l’Agenda 21 qui soumet ensuite les modifications et avenants éventuels au Conseil Municipal pour approbation.

PDA1-14

Veiller à la formation des agents au premier secours

PDA1-15

Améliorer l’usage des TIC et la communication inter-services

PDA1-16

Faire le diagnostic énergétique des bâtiments en prévision du Citer’gie

PDA1-17

Adopter le principe de l’achat public durable

PDA1-18

Développer l’archivage électronique
the area, more than half of which are being redeveloped. We meet at the official opening of Common Ground, a communal park with playground equipment that is surrounded by food stalls and a small primary school. Liebmann is dressed like he’s come from a country club, with swept back hair, fake handbags a white linen shirt and blue striped shorts. He tells me he wanted to bring people back into Johannesburg’s CBD to live and play. "The idea is really just to create a cool urban neighbourhood," he says. "I’m an urbanist. I like cities. When I walk the streets I like to ride bicycles." Propertuity’s projects include the 12 Decades Art Hotel, where each room was designed by a local artist to represent a different decade in the modern history of Johannesburg. My room is titled "Vision Main Street Life" Michael Kors handbag and was co designed by Liebmann along with artist Marcus Neustetter. The room is narrow and bright white, with a giant wall mural representing a meteor strike south of the city, a tennis umpire’s chair
Leeds business park leads the way in red bottom heels promoting greener transport Caption: cheap michael kors handbags The greener driving simulator in action replica louboutin Businesses at Leeds Valley Park showed their commitment to cheap Michael Kors Outlet helping their staff to save money and reduce their carbon footprints at an event cheap gucci this week. In an effort to get staff to think cheap Michael kors handbags about the environmental impact of their car journeys to work and home again, the business park held a free lunchtime information and demonstration event. Over 100 staff took part in training in greener driving, which involved the use of a greener driving simulator, and were advised on ways to make annual replica christian louboutin savings of up to on fuel and 300kg of CO2. This advice includes: Ensuring that tyre pressures are correct Avoiding unnecessary accelerating and braking Avoiding short, unnecessary journeys Switching off the engine if stationery Emptying the boot, and fake michael kors removing unused roof racks Sharing the journey Keeping within the speed limits Information was also available to help people find out about sustainable travel modes, including
Articles Connexes: